Chromecast et Android TV : comment se défaire de sa box opérateur ?


Aujourd’hui, les utilisateurs sont de plus en plus nombreux à vouloir disposer d’une TV qui serait un centre multimédia puissant. Pour cela, de nombreuses solutions existent. Tout d’abord, les box de nos chers opérateurs, qui dans certains cas se trouvent vite limiter. Tandis que les box Android TV et autre Chromecast se posent comme de véritables challengers qui semblent ne connaître aucunes limites.

Box opérateur, Android TV ou tout simplement un Chromecast ?

Les box qui équipent nos téléviseurs sont devenues pour beaucoup le centre névralgique pour vivre pleinement la passion du multimédia. Que ce soit pour regarder des films, séries TV, du sport, des émissions ou encore des documentaires. Il est vital d’avoir l’équipement qu’il faut et que celui-ci puisse correspondre correctement à nos attentes. Les box opérateurs ne sont à mon sens pas complètement optimales pour vivre à 100% cette passion. Les meilleurs représentants pour moi sont la Freebox Mini 4K et la Bbox Miami puisque ils sont tous les deux sous Android TV.

Néanmoins, le monde n’étant pas parfait, je préfère mettre ces deux solutions de côté. L’une car l’opérateur bloque l’usage de Netflix sous Android TV et son débit moyen par abonnés est le plus bas du classement selon le géant de la SVOD. Tandis que le second ne supporte pas la 4K, bien que cela n’en rebutera sans doute pas beaucoup. Ce qui nous laisse cependant que peu de choix étant donné que le monde d’Android TV n’est pas des plus fastueux en matière de choix.

 

Xiaomi Mi Box

C’est sans doute le plus gros challenger pour les box opérateurs puisque le tarif de celle-ci est relativement contenu. Le constructeur poursuit sa lancée et propose des terminaux toujours très accessibles car le tarif de la box est dans les alentours des 80 euros. La fiche technique n’est pas forcément low tech, on y retrouve un SoC quadcore cadencé à 2 Ghz épaulé par 2 Go de RAM, ainsi qu’un GPU Mali 450 cadencé à 750 MHz. Android TV et son univers applicatif riche contribuera à une expérience TV de haut niveau.

Chromecast 2 et Ultra

Une évolution en douceur pour la version Ultra qui intègre en plus la 4K HDR. Sinon rien de spécial à signaler dans le rang des nouveautés. Le concept n’a guère changé, à l’aide d’un smartphone ou une tablette qui servira de pont pour la diffusion sur la TV de contenu issu du Cloud ou du réseau local. Clairement moins complet en terme de fonctionnalités qu’Android TV, il n’en demeure pas moins redoutablement efficace. Compatible avec Plex ou encore Netflix, les services associables ne manqueront pas à l’appel.

Chromecast

Chromecast

Nvidia Shield TV

La firme au caméléon n’a de cesse de proposer toujours plus de fonctionnalités via les mises à jour de sa précieuse box. La première qui dispose d’Android 7 Nougat, ainsi que de l’application Molotov TV. Sans oublier le support de la 4K HDR et de nombreux autres atouts qui ne cessent de se rajouter au fil du temps. Seul hic, le tarif qui reste bien moins accessible que les autres solutions concurrentes. Conseillé aux utilisateurs exigeants, il est à noter qu’en plus PMS est également de la partie (Plex Media Server) en plus du client.

Nvidia Shield TV

Nvidia Shield TV

 

Crédit photo : Nvidia et Google

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.