Call Of Duty : Infinite Warfare, nouveau trailer saisissant


Call Of Duty : Infinite Warfare fait parler de lui en présentant un trailer assez bien fichu photo réaliste. Le contexte est toujours futuriste, le moteur graphique faisant tourner le jeu a déjà été utiliser de ce côté là pas de trop de nouveautés.

Call Of Duty : Infinite Warfare, quoi de neuf dans l’espace ?

Je vais commencer par le contexte historique de Call Of Duty : Infinite Warfare. Cela se passe dans un futur qui parait lointain. Les humains ont consommé les ressources de la planète (tiens, tiens, j’ai déjà entendu ça au moins 150 millions de fois). Pour faire face à la pénurie de matières premières, les humains décident de coloniser le système solaire. C’est pour cela qu’une organisation a été créé l’UNSA – l’Alliance Spatiale des Nations Unies – disposant de sa propre armée spatiale nommée SATO – Organisation du Traité du Système solaire. Cependant, comme vous pouvez vous y attendre, tout va partir en sucette. Nous sommes tout de même dans un Call Of, s’il vous plait ! Tout à coup, une autre organisation, les SDF (LOL) Settlement Defense Front, Front pour la Défense des Coloniesdécident de lancer une offensive contre la terre. C’est suite à cette offensive que prend place le trailer ci-dessous :

A lire : Quake Champions : le retour d’un FPS de légende

Suite à ces événements, j’imagine que le commandant Reyes sera un pilier de l’histoire du jeu. Pour continuer dans l’excitation qu’éveille en nous ces images, les développeurs du jeu nous promettent des batailles spatiales épiques. Egalement le mode zombie aura droit à quelques améliorations bienvenues avec du contenu Coop. Ensuite, le jeu aura fort à faire pour contrer l’excellent Battlefield 1 qui envoie du lourd. Pour conclure, le jeu sortira sur PC, PS4 et Xbox One et sera disponible à partir du 4 novembre 2016. Ce qui annonce une bonne fin d’année pour les fans de la franchise. Ils auront là un jeu qui semble prometteur.

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.