Bouygues Telecom dévoile à son tour ses chiffres du 1S16 Sur la voie de la guérison ?


Le défilé des chiffres du premier semestre a démarré. Free a ouvert le bal, c’est désormais au tour de Bouygues Telecom de nous dévoiler le verdict sur ses résultats de début d’année. Hausse du nombre d’abonnés et déficit résorbé, l’opérateur de télécommunication serait-il sur la bonne voie ?

Bouygues Telecom démarre bien l’année

L’opérateur Free vient de publier ses chiffres qui ont confirmé son ascension dans le domaine de la télécommunication. A présent, c’est à Bouygues Telecom de s’y coller.

Petit point historique

Bouygues est un groupe français fondé il y a plus d’une soixantaine d’année par un monsieur du nom de Francis Bouygues dont la gestion est faite par son fils Martin Bouygues. C’est devenu au fur et à mesure un grand groupe sur plusieurs secteurs, notamment la télécommunication et la construction. Pour rappel, Bouygues c’est Bouygues Telecom et Bouygues Construction bien entendu, mais aussi TF1 ou encore Colas.

Résultat semestrielle de la filiale télécom

Concernant le premier semestre 2016, Bouygues Telecom a réalisé un chiffre d’affaires de 2291 millions d’euros, soit une hausse de 6% par rapport à la même période l’an dernier (2156 millions). Son résultat net est toujours négatif, mais son déficit s’est vu divisé par 5. En effet, durant la première partie de l’année 2015, BT a essuyé un déficit net de 66 millions d’euros, alors qu’il n’est plus que de 12 millions pour ce début 2016. Il s’est tout de même résorbé de 54 millions en un an, un verdict plutôt positif donc !

+ 665 000 nouveaux abonnés

Alors d’où vient ce revirement de situation ? Déjà par la hausse d’abonnés. En effet, BT a réussi à convaincre 665 000 nouveaux clients de leur faire confiance. 543 000 pour la partie mobile et 122 000 sur le secteur  du fixe. Le parc total Mobile s’élève désormais à 12,4 millions de clients à fin juin et à 2,9 millions pour le parc Fixe.

Au vue de ses bons résultats, BT maintient ses perspectives. Et « confirme le retour à une croissance pérenne de son chiffre d’affaires et de ses résultats. Et maintient son objectif de marge d’EBITDA de 25% en 2017, avec un plan d’économies d’au moins 400 millions d’euros en 2016 par rapport à fin 2013. Les investissements d’exploitation nets devraient être de l’ordre de 800 millions d’euros en 2016. »

Le groupe Bouygues a expliqué dans son communiqué de presse que « La stratégie engagée par Bouygues Telecom depuis deux ans porte ses fruits. Et lui permet d’afficher de bonnes performances commerciales. Ainsi qu’une forte progression de son chiffre d’affaires et de ses résultats financiers au premier semestre 2016. » BT est donc progressivement entrain de remonter la pente. Il dépasse à nouveau Free dans le secteur du mobile. Il reste néanmoins loin derrière sur le fixe qui n’est pas son fort. La chute vertigineuse de SFR depuis quelques temps est surement pour quelque chose aussi dans la progression de BT.

Aimant les films et séries, je parcours l’actualité pour vous parler des nouveautés ou des tendances du moment. Me trouvant jamais très loin de mon smartphone ♥, je fouine sur le web à la découverte des dernières sorties.