Bouygues Telecom

Bouygues Telecom veut faire un deal avec ses salariés


Bouygues Telecom a décidé de faire une offre à ses salariés. Et celle-ci consiste à leur proposer un échange : abandon des RTT contre hausse du salaire. La proposition basée sur le volontariat se fera dès la semaine prochaine. 

Bouygues Telecom va entrer en négociation dans l’espoir d’obtenir un accord fin septembre

Bouygues va ouvrir son projet aux différents syndicats à partir du 24 août, c’est-à-dire mercredi prochain. Son projet est de proposer à ses employés d’abandonner leurs jours de RTT contre une augmentation de leurs salaires. Cela se fera sur la base du volontariat. Ce dernier a déclaré vouloir « revisiter l’organisation du travail pour ramener progressivement tout le monde à 35 heures hebdomadaires, sans changer le nombre d’heures travaillées à l’année. » Le projet sera ouvert jusqu’au 21 septembre et la firme espère pouvoir tomber sur un accord définitif à la fin du mois prochain.

Le projet ne fait pas l’unanimité auprès des syndicats

Le syndicat FO (Force Ouvrière) a déjà donné 37% des voix au projet de l’opérateur de télécommunication. Ce nombre de voix est suffisant pour la validation s’il n’y a pas d’opposition majoritaire. Néanmoins, les autres syndicats ne voient pas forcément le projet du même œil. La CFTC est mitigée, alors que les autres mettent en avant des critiques et s’y opposent. En effet, voici les avis des autres syndicats :

  • Le représentant de la CFTC a déclaré qu’elle « ne signera pas mais ne s’opposera pas dans la mesure où il y a du volontariat et des contreparties. »
  • Le délégué central de la CFDT a lui évoqué des injustices sur les contreparties financières puisque c’est au maximum 2% brut d’augmentation qui seraient proposées

Dans la réalité, voici les changements pour les différents salariés de Bouygues Telecom

  • Les téléconseillers qui travaillent actuellement 39 heures par semaine et ayant 23 jours de RTT pourront s’ils le souhaitent passer à 37 heures de travail et 12 jours de RTT ou 35 heures sans RTT. Et cela moyennant une augmentation de salaire de 2%.
  • Les autres employés se verront également proposer le passage à 37 heures par semaines avec la même hausse de salaire.
  • Les cadres au forfait jour pourront choisir de perdre 2 jours de leurs RTT en échange d’une hausse de 1,5%.

On rappelle que ce projet sera basé sur le volontariat. Toutefois, il ne concernera pas les nouveaux arrivants qui se verront appliquer automatiquement les nouvelles conditions et cela sans augmentation de salaire. Quant aux salariés concernés par cette offre, le FO pense que environ 90% ne souhaitera pas modifier leurs conditions actuelles et souhaitera conserver leurs RTT. En bref, le FO est partant et la CFDT s’y oppose formellement. Le seul qui a déclaré ne pas vouloir signer mais ne pas s’y opposer non plus est la CFTC mais c’est sur lui que la validation ou non du projet dépendra. Car en effet, c’est le syndicat majoritaire avec 41% des voix. Nous en saurons donc plus le moins prochain. Cela donnera peut-être des idées à ses concurrents ?

SOURCE

Aimant les films et séries, je parcours l’actualité pour vous parler des nouveautés ou des tendances du moment. Me trouvant jamais très loin de mon smartphone ♥, je fouine sur le web à la découverte des dernières sorties.