Apple dans le collimateur du fisc, 400 millions d’euros en jeu


Apple serait redevable d’une certaine somme au fisc. Cela fait suite à divers contrôles fiscaux qui ont eu lieu entre 2011 et 2013. D’après certaines informations, la firme pourrait mettre la main à la poche pour une somme qui seraient aux alentours de 400 millions d’euros.

Apple : ses montages financiers ne fonctionnent plus

La firme voit rouge en ce moment sur le territoire européen. Cet été, Bruxelles avait déjà mis à l’amende l’entreprise à hauteur de 13 milliards d’euros. En cause, des aides d’États en Irlande dont elle aurait bénéficié durant des années. Néanmoins, les autorités du pays ont fait appel de cette décision. En France, la situation est en train de déraper également pour Apple. Selon LeFigaro, la firme pourrait bien passer à la caisse à hauteur de 400 millions d’euros. De quoi mettre en rogne un Tim Cook déjà bien en colère concernant la facture que l’entreprise qu’il dirige devra sans doute payer un jour en Irlande.

Ensuite, concernant notre belle contrée, il est reproché à la firme d’abuser de ses montages financiers dans le but d’échapper aux impôts. Ainsi, l’essentiel du chiffre d’affaires réalisé en France s’échappe comme par magie en Irlande. Un bel exemple a été donné au sujet d’Apple Retail qui s’occupe des boutiques en France. Ainsi, la société achète ses produits auprès de la société mère en Irlande. Et comme vous vous en doutez, Apple en profite pour pomper les bénéfices des ventes en facturant le service au prix fort. La firme justifie cela par le service marketing qu’elle apporte aux boutiques. En France, Apple n’a payé que 5 millions d’euros d’impôt sur les bénéfices pour un chiffre d’affaires de 555 millions d’euros en 2015.

Bien que cela n’est pas illégal. Le gouvernement par le biais de l’administration fiscale peut très bien considérer que c’est de l’abus. Pour le moment, la firme nie être dans une telle position vis à vis du fisc.

Source : LeFigaro

Crédit photo : Reuters

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.