Andromeda : pas de fusion pour Android et Chrome OS que, quoi ?


Nous avions relayé des informations au sujet d’Andromeda lors de la rentrée. Nous pensions que ce projet serait la fusion d’Android et de Chromes OS. Selon Hiroshi Lockheimer, aucun projet actuellement en cours n’irait dans ce sens. 

Andromeda, un OS pour les gouverner tous mais pas à l’aide d’une fusion entre Android et Chrome OS

Le projet avait été dévoilé à la rentrée. Le Web s’est rapidement enflammé au sujet d’Andromeda présenté comme une fusion entre Android et Chrome OS. La promesse était de réunir le meilleur des deux mondes dans un but précis. Celui de ne disposer que d’une seule et unique base pour les PC et les terminaux mobiles. Hors Hiroshi Lockheimer vient de balayer ces rumeurs d’un revers de la main. L’idée a pourtant du sens, Microsoft a d’ailleurs travaillé sur ce concept avec Windows 10. Certes le marché n’a pas suivi puisque à présent la firme ne dispose que d’une présence marginale dans le secteur de la mobilité. Néanmoins, le côté pratique est indéniable.

Ensuite, les raisons qui poussent la firme à ne pas tendre vers une telle fusion sont limpides. D’après l’homme à la tête des activités en lien avec Android et Chrome OS, cela n’aurait aucun sens. Les deux OS ont un succès grandissant et la société continuera à travailler dans cette direction. Du coup, on se demande bien ce qu’il se cache le nom de code Andromeda. Nous savons qu’Android 8.0 serait une partie du système. Des terminaux seraient également prévus pour la fin de l’année prochaine. Nous espérons avoir une présentation en grande pompe lors de la prochaine Google I/O. Toutefois, de nouvelles informations ne tarderont pas à fuiter sans nul doute. On se rappelle des Google Pixel qui ont fuités plusieurs semaines avant leurs présentations officielles. Il en sera sûrement de même pour les terminaux équipés d’Andromeda.

Andromeda, le nouvel OS de Google prévu fin 2017

Source : YouTube

Crédit photo : YouTube

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.