Android O : c’est bon Google a enfin trouvé comment réduire le phénomène de fragmentation !


Android O : dans le but de lutter contre la fragmentation dont est victime son système d’exploitation. Google a revu le principe de fonctionnement d’Android. Avec le projet Treble, le géant de la recherche compte bien mettre un terme à ce problème.

Android O : projet Treble, comment Google va-t-il mettre fin à la fragmentation ?

Si il y a bien une chose qui est énervante avec Android, c’est bien son système de mise à jour qui n’a rien à voir avec Windows, iOS ou encore Mac. En effet, sous le système d’exploitation du petit robot vert, les choses ne sont pas simples​. Pour commencer, Google ne déploie pas les mises à jour lui-même sur le parc de terminaux. Il met à disposition un OS brut dont il faudra adapter ce dernier avec le terminal. Les constructeurs devront alors travailler ce point pour que tout puisse fonctionner, et ça prend du temps. Sans oublier, les opérateurs, qui peuvent notamment se transformer en boulet dans ce cheminement. Un parcours semé d’embûches qui ne va pas dans le bon sens. Tout d’abord, intéressons-nous à l’architecture actuelle, avant d’évoquer celle qui serait présente sous Android O.

Avant Treble

Avant Treble

Comme le montre le schéma ci-dessus, l’implémentation requiert un gros travail de la part du constructeur. Ainsi, il est requis d’avoir tous les drivers à jours de son smartphone avant d’envisager quoi que ce soit. Par exemple, dans le cas d’un Samsung, LG etc… qui s’appuie​ notamment sur Qualcomm dans la plupart des terminaux. Il sera d’abord requis que ce dernier adapte sa solution à la nouvelle version d’Android. C’est l’architecture actuelle de l’OS qui impose ce mode de fonctionnement. Cela prend du temps. Car plus le nombre d’intervenants est important, plus il faudra du temps à un constructeur pour que son terminal soit prêt.

Treble, le sauveur ?

Avec Treble

Avec Treble

La nouvelle architecture que met au point Google pour Android O devrait permettre plus de souplesse à l’ensemble. On ne sait pas bien si pour autant les plus gros obstacles seront levés. Toutefois, cela devrait aller dans le bon sens. Est-ce que pour autant cela mettra-t-il fin à la fragmentation ? Impossible à dire pour le moment. Sans oublier que par le passé, la firme a déjà mis en place des solutions pour tenter d’accélérer le rythme des màj. On ne va pas se mentir, cela semble sans effet à ce jour du moins.

Prudence est mère de vertu, paraît-il. Lorsque le nouveau système d’exploitation sera mis en place, il faudra sans doute attendre le suivant pour voir un quelconque changement. Il va falloir patienter un paquet de temps. En attendant, la fragmentation continuera de s’accentuer de manière assez forte. Nougat ne réprésentant que 7.1% des suffrages selon les dernières estimations de Google…

Fragmentation Android : Nougat perce doucement mais surement

 

Source : TheVerge

Crédit photo : TheVerge/Google

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.