Prise en main d’Android Auto sur smartphone Pour rouler sereinement et en sécurité


Android Auto est disponible sur smartphones depuis quelques semaines maintenant. Disposer d’un autoradio compatible n’est plus requis puisque il suffit d’avoir l’application installée. Les possibilités offertes sont intéressantes, notamment concernant son utilisation en situation de conduite. Je vous propose de faire un rapide tour des diverses possibilités d’Android Auto.

Android Auto : qu’est-ce que c’est ?

A l’origine, le système a été pensé pour être intégré à des autoradios pour ainsi faire un lien entre le smartphone et le véhicule. Seul, Android Auto ne fonctionne pas puisque il a besoin d’être synchroniser avec un smartphone. Ensuite, l’écran qui équipe l’autoradio permet d’afficher les informations sous formes de cartes. L’objectif étant que le conducteur fasse le moins d’interactions possible pour ne pas être distrait. La sécurité avant tout !

Seulement, même si de nombreux constructeurs jouent le jeu, ils en existent certains qui préfèrent se tourner vers leurs propres solutions embarquées. D’autres se tournent vers CarPlay, la solution concurrente propulsée par Apple. Google a donc décidé de lancer une application permettant de se passer des autoradios et ainsi équiper tout le monde.

Application Android Auto, faisons le tour du propriétaire

Pour que l’expérience Android Auto soit une réussite, il faut que l’interface soit totalement repensée. C’est justement le cas, lorsque on lance pour la première fois l’application, on peut être déboussolé parce que l’écran ne ressembles pas à ce dont on a l’habitude. Les polices sont plus grandes et les cartes présentes à l’écran ne font pas parties du paysage traditionnel. Je conseille d’ailleurs d’utiliser l’application en dehors de la voiture afin de bien la prendre en main. Prendre ses repères peut parfois prendre du temps.

Les commandes vocales

Un certain nombre d’interactions sont possibles par les commandes vocales. En disant à voix haute « Ok Google », l’assistant apparaît automatiquement à l’écran pour faire ce que vous lui ordonner. A titre d’exemple, vous pouvez dire : « naviguer vers Paris », le GPS se lance avec la destination. Toutefois, l’assistant ne se limite pas à cela. Il est également possible de dicter un message. Un correspondant vous écrit à travers Hangouts, automatiquement une notification sera présente à l’écran. Pour ne pas être distrait, il sera lu par l’assistant vocal, le message ne s’affichant pas directement. Toujours via les commandes vocales, vous pouvez dicter votre réponse et ensuite la valider pour l’envoyer. Un gros point positif pour l’application mais qui doit encore être amélioré.

Cependant, l’assistant vocal est quelque peu limité sur certains points, ainsi il m’a été impossible d’envoyer un e-mail. Google n’a certainement pas encore déployé cette possibilité pour le moment. De plus, tout est fait pour ne pas être déconcentré. L’assistant est représenté par des petits points de couleurs et rien ne s’affiche d’autres. Toutes les actions sont uniquement vocales, un excellent point positif concernant la sécurité.

Des paramètres intéressants :

Android Auto vous donne la possibilité d’automatiser certaines actions pratiques. Notamment lorsque vous prenez votre véhicule et que vous êtes encore sur la connexion Wi-Fi de votre habitation. En admettant que vous utilisez du Bluetooth dans votre voiture. En s’y connectant le mobile enlève la connexion Wi-Fi pour passer sur la 3G/4G automatiquement. Sans oublier qu’il est possible de lancer automatiquement l’application grâce à ce même procédé. Des actions qui peuvent s’avérer redondantes et qui là sont totalement automatisées.

Description de l’app

Les photos ci dessous, représentent l’interface que Google a développée pour son application. Ainsi, la première image nous montre la fenêtre principale. Ici on peut accéder à sa playlist pour gérer la musique, voir la météo, les derniers appels, ainsi que le GPS. Pour qu’une application tierce puisse fonctionner sous Android Auto, il faut d’abord qu’elle soit compatible. Par chance, il en existe beaucoup et le nombre est de plus en plus grand. Bien entendu, les apps Google sont compatibles, Facebook Messenger, WhatsApp, Spotify sont également de la partie.

 

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.