Amazon Web Services : trois nouveaux datacenters en France


Amazon Web Services est une division du géant de la vente en ligne. Cette dernière propose des services basés sur le Cloud. Trois nouveaux datacenters devraient voir le jour en France dans les prochains mois.

Amazon Web Services s’immisce en France pour se mettre en conformité

D’après LeMonde, la France sera un nouveau pays d’accueil pour les services Cloud de la firme. Ce qui sera une bonne chose pour les clients français. Puisque ces derniers n’auront plus à stocker leurs données à l’étranger. Sur le plan technique, il y a aussi de bonne nouvelles. Car cela réduira d’autant plus la latence que l’on peut ressentir lorsque les serveurs sont hébergés dans un lointain pays. Enfin, pas moins de 3 datacenters ouvriront leurs portes en région parisienne dans le courant de l’année 2017. La firme n’étant pas très bavarde concernant ses plans d’implantation, ni sur le calendrier. Amazon Web Services revendique plus d’un millier d’entreprises dans sa clientèle française, ainsi que 80% des entreprises du CAC 40.

En terme de part de marché, Amazon reste le numéro un incontesté du secteur. Puisque la firme dispose de 31% du marché, Microsoft 11% et Google seulement 5%. En revanche, ces deux derniers progressent rapidement en terme de part de marché. Dans le cas de Google, nous rapportions avant hier un changement dans sa marque. Néanmoins, Amazon a encore de beaux jours à entrevoir avant de voir un quelconque concurrent marché sérieusement sur ses plates bandes. L’année dernière, AWS a généré un chiffre d’affaires de 7.9 milliards de dollars avec un bénéfice multiplié par trois. Il s’établit donc à 1.9 milliards de dollars. Amazon Web Services devient même la première source de profit du groupe dépassant ainsi les profits des activités de VAD.

Pour conclure, les clients actuels seront ravis de pouvoir bénéficier de données stockées sur le territoire national. C’est également un excellent argument pour attirer de nouveaux clients dans ses filets. Plus que quelques mois à attendre, les acteurs locaux Online et OVH peuvent trembler.

Source : SiliconValley

Crédits Photos : Amazon

créateur, développeur et rédacteur en chef de Y-News.info. Passionné par le numérique et adepte de la saga mythique Star Wars, je transmets mon péché mignon en vidéos sur ma chaîne YouTube.